News

Acquisition d’un logement neuf : les démarches administratives à suivre.

Vous êtes enfin propriétaire de votre logement, après tant d’efforts. Néanmoins quelques étapes sont encore indispensables à franchir avant de déballer vos cartons. Dans cet article, nous vous citons les démarches administratives à suivre une fois votre maison de rêve réalisée.

la prise de contact avec les fournisseurs d’eau et d’énergie :

Avant de procéder à l’installation de vos biens au sein de votre nouvelle maison, vous devez en premier lieu souscrire un contrat d’énergie. Dans le cas où le compteur est clos, il faut recourir à l’intervention d’un technicien et établir un nouveau contrat.

Dans le cas ou à votre arrivée l’électricité est déjà présente, l’intervention d’un professionnel n’est ainsi pas nécessaire, il est nécessaire de souscrire à un contrat en votre nom le plus vite possible avant que le courant soit interrompu. Le délai maximal est de 48h après la remise des clefs.

Concernant l’eau courante, dans le cas où vous avez acheté dans une résidence collective, le contrat est géré par la copropriété pour que le coût soit partagé entre les propriétaires. Dans le cas où vous n’avez pas d’eau à votre arrivée il est incontournable de contacter le syndic.

Par ailleurs, en cas de maison individuelle, vous devez prendre la relève et établir un nouveau contrat. Les informations concernant les fournisseurs peuvent être prises auprès de la mairie. Il en va de même dans le cas où l’habitation que vous avez achetée est raccordée au gaz de ville.

Toutefois, si vous avez n’importe quelle question concernant les étapes à franchir pour les fournisseurs d’énergie, nos agents immobiliers sont là pour vous rassurer et vous renseigner.

un logement connecté :

De nos jours la technologie est un élément indispensable, il faut tout d’abord s’assurer que le logement acquis dispose bien d’une ligne téléphonique, dans ce cas il faudrait procéder à un transfert de ligne et ainsi brancher vos anciens équipements, par contre dans le cas inverse, comme c’est le cas pour les logements neufs, vous devez recourir à un technicien pour créer une nouvelle ligne.

Conseil de pro : Une fois arrivé, vous devez impérativement informer l’ensemble des interlocuteurs du changement d’adresse, (caisse de retraite, CAF, employeur, carte grise…) et ceci pour éviter toute malfaçon.

La poste dispose d’une possibilité de faire suivre votre courrier à votre nouvelle adresse, cette prestation est généralement facturée environ 26 euros pour un délai de 6 mois. Ce délai est fixé de façon à ce que vos nouvelles cordonnées soient mises à jour. Il existe également une possibilité d’ouvrir une boite à lettres auprès de la poste à 20.50 euros.

Prenez contact avec l’un de nos agents !

le choix d’une assurance habitation adéquate :

L’assurance habitation ne s’avère pas obligatoire seulement dans le cas où vous habitez dans une copropriété, néanmoins il est bien recommandé de la souscrire car en cas de malfaçon, les indemnisations seront à votre charge. Surtout dans le cas de préjudice. Dans le cas où vous louez votre bien, il est préférable de souscrire à une assurance de responsabilité civile.

Les contrats d’assurance ne sont pas tous identiques. Ils comportent souvent une formule de base qui rassemble les garanties les plus courantes, agrémentée de garanties optionnelles plus ou moins intéressantes. N’hésitez pas à faire le tour du marché et à faire la comparaison des tarifications dans les moindres détails. La plupart des polices d’assurance habitation proposent au moins une couverture contre les dégâts des eaux, les dommages dus à l’incendie et les désastres naturels. En ce qui concerne les garanties complémentaires (tempête, bris de glace, etc.), vous pouvez les sélectionner en fonction de votre domicile.

Lorsque vous contractez une assurance habitation, votre assurance vous demande de lui communiquer la valeur de vos biens personnels. En cas de sinistre, l’assureur se basera sur cette déclaration pour calculer le montant de votre indemnité. Ne cherchez pas à augmenter ou à diminuer la valeur de vos biens. Dans le premier cas, vos cotisations seront plus élevées, dans le second vous serez mal dédommagé en cas de sinistre.

Dans tous les cas, sachez qu’une déclaration erronée peut entraîner la nullité de votre contrat, même au plus mauvais moment.

De toute façon, nos agents immobiliers sont bien renseignés et vous seront d’une grande utilité en ce qui concerne les dispositifs administratifs à effectuer après votre achat, n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.

Une question ?
Contactez-nous.
 
Tel: 02 99 79 31 21

Adresse: 
6 place du Parlement
35000 Rennes
formulaire de contact
close-link
CONTACTEZ-NOUS